Certainement l’une des expériences les plus traumatisantes que l’on puisse vivre avec un visa.
Donc, vous êtes en Mongolie, vous passez un bon moment, mais votre esprit sauvage ne serait pas s’en satisfaire. Ah ça non ! Vous êtes un pauvre fou né avec une âme aventureuse. Cette dernière, veut savoir ce qui se passe dans ce pays pleins d’histoires et de mystères. Et soudain, en pleine exploration asiatique, vous vous êtes rendu compte que c’était juste à portée de main. Enfin, vous pourrez savoir ce qu’il se passe de l’autre côté de la Grande Muraille. Il ne suffit que de quelques heures de train, taxi, jeep, bus… Oh oui, et un visa !

Et laissez-moi vous dire que même Genghis Khan a fait une entrée plus facile en Chine que nous, pauvres voyageurs.

Soyez prêt à vous noyer dans la paperasse, les files d’attente et l’injustice ! Seuls les forts, les préparés, et même les fourbes, arriveront en Chine depuis Oulan-Bator !

 

Tout d’abord, vous devez savoir que l’ambassade de Chine à Oulan-Bator ne donne que 10 visas étrangers le lundi, mercredi et vendredi….

Alors vous avez tout intérêt  à commencer à faire la queue le plus tôt possible.

Où est l’ambassade ?


Il ne faut pas entrer par l’entrée principale, mais par une porte latérale protégée par des gardes.

Vous ferez face à DEUX lignes. Une pour les Mongols, et une autre pour les étrangers. La première est un triste spectacle : plus de 50 familles qui attendent toute la nuit pour un VISA en Chine, un espoir d’une vie meilleure….

Vous DEVEZ COMMENCER À ÊTRE DANS LA LIGNE 4 Heure du matin.

(L‘ambassade ouvre à 9h30, mais certaines personnes auront fait la queue toute la nuit, dormi dans la rue, louées des locaux pour garder leur place, même payé un taxi pour attendre dans une salle d’attente mobile chauffée…)

ATTENTION : Beaucoup de gens vont essayer de prendre votre place dans la ligne ou inviter les autres à passer devant. Mettez de côté votre politesse, votre timidité, votre esprit paisible de yoga, et autres de vos conneries de voyageurs à l’esprit ouvert et pacifique. Si vous voulez avoir une chance, vous devrez défendre vos positions, et même, la jouer mauvaise….

Que faut-il apporter ?

– Vêtements chauds, snacks, livres et batteries pour l’attente….

– Votre PASSEPORT (valable 6 mois après la date de sortie)

Photos d’identité

Photocopies : Visa mongol, Passeport Page d’ID….

ASSURANCE, l’Attestation avec la CHINE clairement écrite clairement dessus

– Imprimez votre BILAN DE COMPTE BANCAIRE (ils ont besoin d’une preuve que vous avez assez d’argent pour rester dans leur pays.)

UN FORMULAIRE PARFAITEMENT REMPLI. Je n’insisterai jamais assez sur l’importance de cela. Une erreur et vous êtes de retour au bout du rouleau. Vous trouverez des exemplaires auprès des réceptions de vos Auberges ou, une version PDF est disponible sur le portail internet de l’ambassade.

De plus, Vous devrez rédiger un itinéraire plausible, avec au moins 4 réservations d’hôtels différentes et préciser votre façon de voyager.

– Imprimez vos REÇUS DE RÉSERVATION D’HÔTELS, (Utilisez Booking.com, pour pouvoir annuler vos réservations une fois votre visa obtenu)

DES (FAUX ?) BILLETS D’AVION. Allez au centre ville d’Oulan Bator et entrez dans un AIR MARKET, demandez poliment, et discrètement, des FAUX BILLETS pour faire le VISA CHINOIS. Ils comprendront, ils le font souvent, et cela ne vous coûtera rien.

Votre ancien NUMÉRO DE PASSEPORT. Surtout si vous en avez fait un nouveau récemment. Et une lettre manuscrite et signée dans laquelle vous jurez que c’est la vraie.

 

Le paiement et les Délais :

Une fois votre dossier vérifié et accepté, vous avez toute la journée pour trouver la banque la plus proche et lui demander de payer le VISA. Il suffit de leur donner le bout de papier qui vous a été donné après l’acceptation de votre passeport et de vos documents par l’ambassade. Ils vous remettront ensuite un reçu, que vous devrez remettre par la suite aux Chinois avant la fin de l’après-midi.

 

Prix :

30$ pour 32 JOURS (durée maximum du séjour, une entrée, une sortie, et aucune possibilité de la prolonger. Bon, oui il y en a une,  mais c’est très compliqué, vous ne pouvez pas le faire dans les grandes villes, j’écrirai un autre article sur le sujet.)

Délai : 3 ou 4 jours avant la récupération

– 60$ pour la procédure d’urgence = Vous recevrez votre VISA le jour même.

IMG_4991

[ Ce PANDA à des Astuces pour vous Aider ]

– Les dix VISAS de la journée, sont attribués par Billets Jaunes distribués à 9h30 aux dix premiers de la Ligne. Une dame de la réception vient les distribuer, et elle se fiche éperdument de savoir qui était là le premier ou non.

Vérifiez et revérifiez que vous avez tous les documents. Vous ne pouvez pas vous permettre d’oublier une feuille de papier ou de remplir une ligne de facon incorecte. Demandez de l’aide auprès des travailleurs de l’industrie touristique, ils sauront ce qu’il faut faire.

Une fois que vous avez votre billet jaune, passé le point de contrôle de sécurité (vous pouvez seulement passer avec un billet jaune), vous êtes enfin à l’intérieur, mais il y aura une autre ligne avant le bureau.

COLLEZ VOTRE IMAGE SUR LE DOCUMENT AVANT DE LE SOUMETTRE, si ce n’est pas à la fin de la ligne. ATTENTION : Ils ne seront peut-être pas de la colle à votre disposition.

– Comme la plupart des gens qui travaillent pour l’administration gouvernementale n’attendez aucune sympathie ou pitié de leur part, ils sont aussi froids que des robots. Quelque chose que je comprends, quand vous voyez comment les civils qui entrent transforment l’endroit en une jungle sans loi.

Exemple : ce n’était que les derniers chiffres de la date qu’il restait à mettre à côté du timbre et j’étais prêt à partir, mais sa pause café de 10h30 est arrivée… J’ai dû attendre encore une demi-heure pour qu’elle ajoute deux lettres !

Bonne Chance et Bon Voyage ! 

Pour d’Autres Astuces Continuez à Parcourir Notre Site…

“Not So Lonely Road, Ensemble Aidons nos Héros des Sentiers Battus, à se sentir moins Seuls !”

IMG_4662

Publicités

Rédigé par notsolonelyroad

Derrière l'avatar vous trouverez un jeune homme comme les autres, en proie à sa passion qu'il tente de poursuivre tant bien que mal. Quelqu'un en quête d'évasion. Ouvert d'esprit et déterminé à comprendre mon prochain, je pars sur les routes avec pour seul compagnon mon sac à dos. Car j'ai toujours refusé de me contenter d'une simple projection de ce qu'est, et de ce que pourrait être, notre monde; d’être abruti par les frontières ridiculement gigantesques de l'ignorance et de la peur. C'est pourquoi je pars à la conquête des grands chemins perdus entre les oasis de la mondialisation, et cela dès que j'en ai l'occasion, pour me perdre. Ainsi, j’espère trouver l'introuvable, parler à l'inconnu, et visiter le mystérieux.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s